CME Version 2.0 du Firmware de mon UF80

Un billet pour vous informer que l’update de mon clavier CME UF8 en version 2.0 s’est passé sans aucun problème. La procédure fournie, même si elle est rédigée en anglais, est bien faite, il suffit de suivre les indications étape par étape .

Voici les principales améliorations :

  • Adds Pro Tools modes in U-CTRL function,
  • Adjusts the MIDI Route,
  • Optimises the keyboard’s velocity sensitivity,
  • Opimises the keyboard’s operating and display manner,
  • Rectifies the bank number errorwhen sending the tone data,
  • Stabilises the pitch bend transferring data,
  • Fixes known bugs and errors.

J’ai pu constater les améliorations annoncées au niveau de la vélocité et du le pitch bend, effectivement c’est mieux.

Voilà, je retourne à mon clavier.

CME UF80, un clavier maître 88 notes étonnant

Clavier maître CME UF80
Clavier maître CME UF80

Je joue des claviers sur synthétiseurs depuis maintenant plus de 20 ans et sur piano depuis 10 ans. C’est tout naturellement que je me suis mis à la recherche pour mon home-studio d’un clavier me permettant de retrouver la sensation du touché propre au piano. Quelques critères de choix complémentaires ce sont ajoutés tels que l’inclusion d’une surface de contrôle pour mes autres expendeurs, de boutons de transport pour mon séquenceur Cubase, le tout restant dans un budget raisonnable.

Mon choix c’est porté assez rapidement sur le modèle CME UF80 qui en plus de répondre à mes exigences me propose quelques avantages complémentaires forts intéressants. De mon point de vue, le principal est sa capacité à héberger des cartes d’extensions additionnelles. J’ai personnellement craqué pour la carte use-audio qui propose la modélisation de synthétiseurs anthologiques dont le fameux minimoog. Je vous en reparlerai prochainement mais si vous avez des questions sur le sujet, c’est avec plaisir que j’y répondrais ici.

Concernant la qualité du clavier, je tiens à souligner qu’il est d’une robustesse à toute épreuve avec une carcasse en aluminium même si les flancs sont cependant en plastic. L’inconvénient direct est son poids, il pèse au moins 25 kilos, attention donc si vous destinez ce clavier pour la scène…

La technique de déclenchement des notes repose sur une mécanique à marteau similaire au piano. Même si le touché reste agréable, il n’atteint cependant pas celui de mon piano U1 Yamaha. Pour moi le touché est suffisant, très dynamique mais je pense qu’il sera insuffisant pour les puristes qui se rabattront vers des modèles à clavier pondéré proposant des touches de facture bois.

L’utilisation en tant que clavier maître dans un environnement hardware est juste suffisante. Le clavier comporte une sortie midi unique, ne propose qu’un seul point de split (possibilité d’émettre des notes sur deux canaux midi différents par rapport à une touche centrale du clavier), qu’un seul layer (idem que le split mais cette fois sur toute l’étendue du clavier). Aussi, la surface de contrôle ne permet pas d’envoyer des messages midi de type System Exclusif, uniquement des messages « controle change » et NRPN. Par conséquent, je pense qu’il est plus destiné à un usage MAO pour commander des plugins par exemple.

De plus, le clavier ne dispose pas d’entrée midi ce qui peut être gênant lorsque l’on souhaite commander la carte d’extension présente dans la machine à partir d’un clavier externe. Me concernant, je me faisais une joie de pouvoir jouer du minimax avec le clavier mon Korg M1 et bien ce n’est pas possible sans passer par un ordinateur intermédiaire, bof…

Puisque nous sommes dans les regrets, j’ajouterai que l’envoi des messages program change n’est pas des plus souple car il faut tout d’abord préciser le numéro avec un potard puis appuyer sur le bouton « enter » pour envoyer la commande soit deux actions. J’aurai préféré trouver un bouton incrémental +1, -1 par rapport au numéro de programme courant tel que proposé sur l’ensemble de mes claviers hardwares.

En conclusion, ce clavier est vraiment intéressant et propose énormément par rapport à la concurrence pour un budget très serré. En plus, je trouve qu’il a vraiment de l’allure, je vous invite à visionner quelques photos sur mon profil pour vous faire votre propre avis. A refaire, je pense que je porterais mon choix sur le modèle VX80 de la même marque qui propose quelques fonctionnalités supplémentaires très intéressantes.

Cartes optionnelles proposées :

CME UF DP-1 piano/strings expansion board
WALDORF NANO SYNTH
USE AUDIO PLUGIATOR ASX BOARD