Changer la pile d’un FS1r yamaha

 

Suite à la confiance acquise lors du changement de pile de mon boss se50, j’ai continué par le changement de celle de mon FS1R Yamaha.

Rien de bien méchant, malgré un nombre de vis plus important et une surprise : la vis est accessible par le dessous du boîtier, oui surprenant. Vous pouvez vous en rendre compte sur les photos.

L’opération est facile et rapide. Si vous avez des questions, c’est ici que ça se passe, je réponds toujours !

Changer la pile d’un Boss Se50

 

Quoi de mieux qu’un dimanche pluvieux pour réaliser quelques opérations de maintenances, vous savez, toutes ces choses que l’on reporte de semaine en semaine !

Là, il fallait faire quelques choses, car depuis plusieurs mois, impossible de profiter de mes patches ou de les sauvegarder ce qui ne donne vraiment pas envie de triturer la bête.

J’ai donc pris le taureau par les cornes, un quart d’heure après la pile fut changée, vraiment nul d’avoir attendu si longtemps.

Techniquement, aucun problème, faite toutefois attention de bien vérifier le contact de la pile si vous ne voulez pas vous retrouver avec des caractères complètement bizarres à l’affichage (voir la photo) !

Si vous avez des questions, n’hésitez pas.

Une après-midi d’installations et de problèmes informatiques

Juste une petit message pour vous confirmez qu’il est toujours aussi plaisant en MAO, de perdre une après-midi à configurer une machine au lieu de faire de la musique.

Comme vous le savez, je viens d’installer sur mon poste Windows 7 (seven) et j’ai rencontré notamment quelques difficultés avec ma carte son. Aujourd’hui, ce fut le tour de mes logiciels Cubase et Kontakt. Il faut dire que j’en ai profité pour passer en version 5.1.1 de Cubase et à la 3.5 de Kontakt. Les problèmes rencontrés ont été de mêmes natures, liés à la validation des licences : le serveur de steinberg n’était pas très disponible et la procédure d’enregistrement avec Native Instrument n’est pas des plus simples…

Dans les bonnes nouvelles, je trouve Cubase 5 vraiment bien (j’y reviendrais une autre fois). Aussi, j’ai réussi à installer sans problème les drivers de ma surface de contrôle AlphaTrack Frontier.

Bonne fin de soirée et bonne musique.

Meubles home-studio : Argosy

Toujours dans la lignée des précédents articles sur les meubles Home-studio, je vous propose aujourd’hui de découvrir les meubles conçus par la société Argosy. Vous trouverez ci-dessous, quelques références extraites de leu catalogue. La classe, non ?

Meubles pour son home-studio : Keoda

Dans un précédent post, je vous ai présenté une gamme de produit proposée par la marque Zaor. Je vous propose de référencer  ici quelques autres fournisseurs de solutions, certes coûteuses, mais avec un look et une ergonomie irréprochable.

Premier de ces messieurs : Keoda, les références sont nombreuses et impressionnates ! En voici une petite sélection :

Parce qu’elles le valent bien !

Elles occupent une place maîtresse dans tous les studios et home-studios, ce sont les écoutes, nos moniteurs adorés. Très souvent ils sont mals positionnés, posés sur des cartons, sur du matos en équilibre, on voit de tout…Pourtant, il existe des solutions taillées sur mesure. Aujourd’hui, je vous propose une solution haute de gamme avec la société Koa.

Voici les images :

La société Koa est distribée en France par MW Distribution.

Meubles haut de gamme pour votre Project-Studio

Les meubles proposés par Zaor, sont destinés à des studios de taille moyenne au regard du budget. Mais bon, juste pour le plaisir des yeux, voici quelques photos. D’autres sont visibles sur le site MW Distribution, distributeur exclusif en France de la marque.

Visser nos racks sans les abîmer

C’est clair, nos racks sont bien mieux dans leurs meubles, correctement fixés. Je ne citerai pas de nom, mais combien de fois nous voyons dans des home-studios, des racks à plusieurs milliers d’euros en équilibres ?

Mais il y a un « mais » : en effet, comment éviter que les vis ne viennent irrémédiablement les abîmer ? Etant légèrement maniaque avec le matos, j’ai été très mécontent lorsque j’ai retiré du rack mon KS Rack Novation (cf. Photo), une belle marque disgracieuse. De plus, lorsque l’on souhaite vendre du matos ça n’arrange pas la vente…

 Et bien, j’ai la solution, il suffit d’utiliser des rondelles en plastic qui s’intercalent entre le rack et la vis évitant ainsi au dessous de la vis de rayer définitivement la peinture du rack. J’en ai trouvé chez Leroy, ça ne coûte rien et c’est vraiment efficace.

Voilà une bonne astuce, non ?